Qui suis-je?

D'abord assistante sociale auprès des victimes d'infraction pénale, j'ai accompagné de nombreuses personnes endeuillées de manière souvent brutale. Les accompagnements ont débuté soit au moment du deuil, soit plusieurs années après.

J'ai constaté qu'un accompagnement peut aider les personnes à se sentir moins seules et moins démunies dans ces moments difficiles. J'ai donc décidé de compléter ma formation qui comprenait déjà un DEUG (bac+2) de psychologie et un DEASS, Diplôme d'Etat d'Assistante de Service Social par un DU, Diplôme Universitaire sur le Deuil et Travail de Deuil de la faculté de médecine du Kremlin-Bicêtre (Paris Sud).

Je ne suis :

  • ni psychologue,
  • ni psychiatre,
  • ni psychanalyste.

Je suis une thérapeute professionnelle, formée :

  • à l'écoute,
  • aux entretiens individuels et familiaux,
  • à l'animation de groupes
  • auprès des enfants, adolescents ou adultes.